Pilote de l’armée de l’air : un métier d’avenir en haute voltige !

 

Comment suivre une formation dans l’armée de l’air pour devenir pilote de chasse ?

Avant de piloter un avion de combat en tant que pilote de chasse, il faut d’abord achever de longues études, avoir 22 ans au plus au 1er janvier de l’année de la sélection et être apte médicalement.

Avant tout décision vers cette voie professionnelle, il faut :

  • Obtenir le bac S ;
  • Suivre 3 années de classe préparatoire dont 1 an en PCS ingénieur et 2 ans en PS industrielle ;
  • Passer le concours de l’armée de terre pour intégrer l’école de l’air à Salon de Provence.

A l’issue de 3 ans de cursus ingénieur, et après encore 9 mois, les élèves obtiennent l’ATPL (Airline Transport Pilot Licence) et le brevet théorique de pilote de ligne sur 14 unités de valeur dans l’aéronautique.

Les cours s’alternent entre théorie et pratique de vols accompagnés d’un instructeur avec des missions de navigation, de voltige, vol de nuit.

Après 9 mois, les élèves effectuent à Aix-en-Provence ou Avignon leur premier vol SEUL !

La licence de pilote de ligne en poche, les élèves se rendent à l’école de pilotage de l’armée de l’air à Cognac pour 6 mois de formation sur des missions d’1h30 par jour.

Puis après ce parcours réussi, les élèves seront formés à la base aérienne de Tours au pilotage de chasse pendant 8 mois.

Et enfin, la dernière étape, les élèves finiront leur formation de voltige et de vol durant 7 mois à Cazaux pour apprendre le pilotage de combat et la conduite d’opérations militaires aériennes.

Sachez qu’il existe 3 concours organisés :

  • Après une prépa math/physique, physique/chimie, …..
  • Ou après une licence de sciences ou Science politique
  • Les titulaires d’un Master peuvent postuler, ils sont choisis après entretien et test d’anglais et sportif. La limite d’âge est de 25 ans.

 

Isabelle