L’enseignement moral et civique

 

A quoi cette matière éthique consiste-t-elle ?

 

A partir de la rentrée 2015, le programme de l’enseignement moral et civique (EMC), publié en juin au Journal Officiel, fera son entrée en primaire, au collège et au lycée.

 

Quel est l’objectif visé ?

 

1 h par semaine au primaire et 2 h par mois au secondaire seront consacrées aux principes qui fondent la République et la Démocratie Française.

Cette matière, dispensée par le professeur d’histoire/géographie ou de français, a pour objectif, suite aux évènements du 7 janvier, la transmission d’un socle de valeurs communes :

  • La dignité, la liberté, l’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • La solidarité, la laïcité ;
  • de développer le sens moral et l’esprit critique des élèves ;
  • de leur apprendre à adopter un comportement réfléchi ;
  • de leur permettre de devenir des citoyens responsables capables de vivre avec les autres.

 

Cet enseignement est fondé sur une école bienveillante et exigeante qui favorise l’estime de soi.

Sur toute la scolarité, les élèves se verront sensibilisés trois cents heures au total. L’accent sera mis sur la liberté de penser et de croire ou de ne pas croire en primaire. Quant au secondaire, le point d’honneur sera mis sur la laïcité, l’éducation aux médias et la lutte contre la discrimination.

Quoiqu’il en soit, le programme est articulé autour de quatre cultures ou valeurs morales et civiques :

  • La sensibilité : comprendre des émotions et celles des autres ;
  • Le droit et la règle : le sens des règles du vivre-ensemble
  • Le jugement : le pluralisme des opinions ;
  • L’engagement : le principe de la communauté de citoyens ;

Afin de ne pas tomber dans un enseignement moralisateur, le programme proposera des thèmes d’activités : jeu théâtral, débat, fondation d’un journal…

 

Avec ce beau programme, notre belle jeunesse sera une belle génération libre et fraternelle !

 

Isabelle